samedi 15 janvier 2011

Suivez l’avion de Ben Ali minute par minute

Il a honteusement quitté son pays comme un grotesque voleur, et il parait que ces amis le lâchent comme une merde, depuis bientôt 7 heures son avion sillonne toutes les latitudes pour trouver un pays où l’on daigne le laisser atterrir en vain, partout il est ‘’Persona non grata’’


Ici on le piste comme gibier.

mercredi 12 janvier 2011

Jeunes chômeurs, commerçants,électriciens , enseignants universitaires, le régime de « Zinochet » tire sur tous ce qui bouge !


                  L'universitaire Hatem Bettahar tué par balles aujourd'hui
Deux civils Hatem Bettaher, un enseignant universitaire et Riad Ben Oun, un électricien , ont été tués par des tirs de la police à Douz, dans le sud de la Tunisie, lors d'une manifestation ayant dégénéré. C'est la première fois depuis le début des émeutes il y a un mois en Tunisie que cette ville de 30.000 habitants, située à 550 km au sud de Tunis, connaît de telles violences.

Hatem Benttaher, maitre de conférence à l'université de Gabes, aurait été assassiné par un tireur d'élite de la police tunisienne, pendant des manifestations à Douz.
Le ministère tunisien de l'Intérieur a décrété ce soir mercredi un couvre-feu nocturne dans la capitale et sa banlieue à la suite de troubles dans « certains quartiers », dans un communiqué officiel. L’armée a été déployée autour de Tunis.

mardi 11 janvier 2011

Ben Ali le terroriste !

video
Je n’ai pas voulu d’abords publier cette horrible vidéo du massacre de Thala en Tunisie, mais j’ai changé d’avis après voir écouter le président  Ben Ali toute honte bue qualifier de ‘’terroristes’’ ces jeunes froidement abattus que  vous voyez dans cette séquence, celui dont la poitrine criblées de balles ou encore  celui dans le crâne fracassé se vidant lentement de sa substance  , l’ambiance macabre se couvrant des cris et les sanglots des mères au milieu d’une débandade de corps sans vie que l’exigüité  de la salle d’urgence peine à contenir …………… âmes sensibles s’abstenir  .

lundi 10 janvier 2011

Comment contourner le filtre et accéder à Facebook

Je crois bien qu’on est suivi par les policiers de son excellence même dans la toile, en revanche les bombes lacrymogènes (périmées) ne vont pas nous disperser , faisons comme les jeunes sur le terrain et dressons-nous  des barricades bordel !

Pour contourner le filtre de la censure téléchargez ce proxy qui fera changer votre adresse IP et vous permettra ainsi de passer lestement entre les mailles du filet de Dahou ouled Kablia .

Périmé !

                                    
Douilles de bombes lacrymogènes utilisées pas la polices contre les manifestants à Alger.

Avec des procédés et des reflexes  surannés, tous ce qu’entreprendra ce régime serait  forcément de la même  nature inhérente à son essence, c’est-à-dire……  Périmé !

Serait-on en train de censurer facebook en Algérie ?

 très difficile d’ouvrir mon compte facebook aujourd'hui , après moult tracasseries j’y parviens mais impossible de répondre à des discussion instantanés ni de poster d’articles , ajoutez à cela que la cession se ferme intempestivement  , alors que les notifications ne sont pas tout simplement  signalées, et  c’est d’autant plus singulier que le débit de la connexion n’est pas très mauvais , toutefois  il semble que je ne suis pas le seul dans cette situation ,plusieurs amis m’ont signalé ces difficultés , mon petit doigt me dit que les cerbères de Boutef ne sont pas tout à fait  étrangers à cette vacherie , s’agit-il d’ un  petit clin d’œil du Général qui n’apprécie pas les discutions un tantinet ‘’enflammées’’ qui ont lieu dernièrement sur facebook ? Mystère et boule de gomme !

samedi 8 janvier 2011

Les émeutes font 3 morts, les partis politiques s’indignent , Oueld Kablia prends la parole




 Les émeutes qui secouent le pays depuis le 5 janvier prennent une tournure tragique avec la mort de trois personnes, un manifestant de 32 ans est mort vendredi lors d'une manifestation à Bou Smaïl, petite ville située à 50 km à l'ouest d'Alger, dans des affrontements avec la police, selon l'AFP qui cite samedi une source médicale. Un deuxième manifestant blessé par balle vendredi à Ain El Hedjal, Msila, a succombé à ses blessures samedi 8 janvier. La veille un garçon de 18 ans a été tué par balles à Msila.

Tout à l’heure Daou Oueld Kablia le ministre de l’intérieur a confié au micro de la télévision son étonnement de voir tous ce nombre de jeune en colère , après quoi notre ministre nous a dressé un exposés fort exhaustif sur les tenants et aboutissants de ces émeutes , selon la grille de lecture de Ouled Kablia "Ce sont des agissements criminels" à travers lesquels les jeunes se sont attaqués à des édifices publics et ont pillé des commerces, a-t-il affirmé. Pour le ministre, ces actes obéissent à des "instincts revanchards" car, a-t-il expliqué, les auteurs (des jeunes) "n'ont rien à voir avec les problèmes économiques" ! Et le ministre de conclure par cette naïve interrogation ‘’ je ne comprends pas pourquoi ces jeunes sont morts ? ‘’
Dans le même sillage le RDN d’Ouyahia crie à la manipulation, alors que le FLN appel à la vigilance !.


vendredi 7 janvier 2011

Bouteflika ; l’espoir partagé !

Tizi Ouzou : Heurts au centre ville :
De violents affrontements ont éclaté, vendredi 7 janvier 2011, à 15h, entre les forces de l’ordre et les jeunes du quartier des Genêts, au centre ville de Tizi Ouzou. Aucun mot d’ordre n’a été scandé par les manifestants qui sont descendus spontanément dans la rue......... Source içi .

Msila : Les émeutiers demandent la dissolution des chambres (APN et Senat) et la démission du ministre du Commerce:
Des centaines de manifestants se sont rassemblés aujourd’hui vendredi 07 janvier au niveau de l’avenue de la liberté et ont demandé au président de la république de procéder à la dissolution des deux chambres (APN et SENAT), et la démission du ministre du commerce...... Source ici .

Après une relative accalmie, reprise des affrontements à Oran :
La violence après l’accalmie. Les émeutes ont repris dans l’après-midi du vendredi à Oran lorsque des confrontations entre jeunes manifestants et forces de l’ordre ont éclaté juste après la prière du Vendredi. Une dizaine de citoyens se sont regroupés, au sortir de la mosquée, au niveau de la place d’Armes pour protester, au cours d’une marche qu’ils voulaient pacifiques, contre les augmentations des prix des produits de première consommation ....  source ici

jeudi 6 janvier 2011

Les morts tunisiens et ceux de l’Iran ; vues par les médias occidentaux

‘’On éprouve quelque peine à savoir ce qui se passe actuellement en Tunisie si on se contente des médias de masse usuels ; certes il en est un peu question, comme en passant, et puis il y a des morts et les morts ça attire toujours un peu les caméras. Mais quand on compare aux unes fracassantes et aux heures de débats acharnés lors des révoltes contre le pouvoir iranien en 2009, ça fait un peu maigre. Le mort iranien serait-il plus côté que le mort tunisien ? Ou exprimé différemment : le cadavre qui pisse le sang dans une rue de Téhéran, est-il plus sexy parce qu'il est mort à cause d'un pouvoir honni par l'Occident que le cadavre qui pisse tout autant le sang dans une rue de Tunis, mais qui lui a été tué par un grand ami de la France ?.......pauvres morts tunisiens qui n'ont pas eu le bon goût de défunter dans un pays où les investisseurs occidentaux et particulièrement français n'étaient pas sur-représentés...’’

Extrait d’un billet de l’excellent Thierry CSP et sa synthèse sur le silence des médias occidentaux et français particulièrement sur les évènements qui secouent la Tunisie et les intérêts économiques qu’il y a derrière ce silence complice .

Algérie -Tunisie qui va remporter le prix de la meilleure émeute ?

e
Des émeutes viennent d’éclater un peu partout en Algérie , à Oran, Tipaza, Djelfa , à Beb el oued , les émeutiers pour la plupart des jeunes en criant des slogans contre le régime ,saccagent des édifices publiques bloquent des routes à l’aide de pneus brulés , dressent des barricades , les brigades anti-émeute sont aussi tôt sollicités, ils interviennent sur le terrain , ripostent par des tirs de balles à blanc ! c’est la … routine quoi !

En même temps en Tunisie la tension monte d’un cran, le jeune Tunisien, dont l'immolation par le feu le 17 décembre à Sidi Bouzid a embrasé tout le territoire tunisien vient de succomber à ces blessures alors que la protestation se propage et gagne d’autre région de la Tunisie.
Une question qu’on voit poindre le bout de son nez : y a-t-il une corrélation entre ce que se passe en Tunisie avec ces subites révoltes en Algérie ?
Première hypothèse : une ‘’méchante’’ main étrangère tapie dans l’ombre ,envieuse de la stabilité et de la prospérité des deux voisins s’est avisée dans un mouvement de jalousie et de cynisme de tirer les ficelles de certains de ces suppôts pour qu’ils mettent à feu et à sang les deux paisibles sociétés .
Deuxième hypothèse : selon laquelle , les algériens fort de leur statut de champions du monde de l’émeute (112.878 émeute en 2010 ) en voyant les tunisiens s’approprier des plus courageuses des manières cette élégante façon de s’exprimer qui est ‘’l’émeute’’, blessés dans leur amour propre les algériens qui d’ailleurs considèrent l’émeute comme un auguste savant considérerait son chefs-d’œuvre , aveuglés par leur vanité , décident de renchérir sur les tunisiens , en organisant une série d’émeutes savamment orchestrées pour mettre à mal cette concurrence tunisienne .
Toutefois gardons-nous de donner un quelconque crédit à ces deux hypothèses, optons pour la prudence ; dans l’attente de voir ce qui va se passer dans les prochaines heures .